Expositions précédentes disponibles

En vue d’offrir une large visibilité à ses contenus, la Maison des Hommes et des techniques donne la possibilité aux organismes intéressés de louer leurs anciennes expositions. Vous trouverez sur cette page les informations pratiques et l’accès aux différentes expositions disponibles.

Informations pratiques

Maison des Hommes et des techniques
Bâtiment Ateliers et Chantiers de Nantes
2 Bis Boulevard Léon Bureau
44200 NANTES
Tél. 02 40 08 20 22
contact@mht-nantes.fr

Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h.
Ouvert les week-ends, jours fériés et ponts de 14h à 18h des
vacances scolaires de printemps, d’été et d’automne.

Location d'expositions

Un certain nombre de nos anciennes expositions sont disponibles à la location dans l’objectif de les exposer dans d’autres structures publiques. La location d’exposition s’adapte aux besoins du locataire dans le respect des conditions de la convention signée. Pour plus de renseignements et pour connaître les tarifs, contactez-nous par téléphone ou par mail.

Expositions disponibles

Exposition la face cachée des hélices

D’octobre 2019 à juillet 2022, La Maison des Hommes et des techniques vous a proposé l’exposition temporaire La face cachées des hélices. Impressionnante par ses objets et didactique par son propos, cette exposition a permis au public de découvrir tous les aspects liés à la fabrication des hélices.

La MHT vous propose de prolonger l’expérience et de découvrir la version numérique de cette exposition en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Cette version dématérialisée de l’exposition a été réalisée par des étudiantes de l’Université de Nantes (master Valorisation des nouveaux patrimoines) dans le cadre d’un projet tuteuré.

Objet de l'exposition

A travers des documents, photographies anciennes, plans, maquettes et une collection unique de pales d’hélices, le public a découvert les pales d’hélices comme aboutissement d’une chaîne complexe de fabrication émanant de différents corps de métiers et savoir-faire.

Cette exposition a été l’occasion de voir que derrière l’objet spectaculaire et fascinant se cachent un vocabulaire bien précis et une expertise des industries liées à la construction navale.

L'histoire derrière l'exposition

En 2000 la Fonderie Atlantique Industrie fait don à Nantes Métropole d’un ensemble d’objets liés à la fabrication des pales d’hélices.

Une mission d’étude a été confiée en janvier 2017 à la Maison des Hommes et des techniques, association référente à Nantes sur l’histoire de la construction navale.

La Ville de Nantes et la MHT ont souhaité révéler l’importance historique et technique de cette collection à travers une exposition que le public a pu découvrir depuis octobre 2019.

En 2020, un dossier a été constitué pour étudier la protection des pales d’hélices au titre de Monuments Historiques (voir plus bas pour plus de détails).

Un parcours par thématique

Le parcours de l’exposition était organisé autour de cinq étapes thématiques, chacune représentant un aspect de la fabrication des hélices. Cette organisation permet une déambulation libre pour les visiteurs, qui pouvaient choisir leurs points d’intérêt dans cette exposition.

« Faire avancer un bateau à travers le temps » : Introduction à la question de la propulsion, ce pôle permettait de comprendre ce qui fait avancer un navire (découverte des différents modes de propulsion et leur évolution dans le temps, de la propulsion humaine au cargo à voiles).

« Inventer une hélice, la conception » : Par ce pôle, le public a pu appréhender la conception d’une hélice ainsi que son évolution depuis le milieu du XIXe siècle en passant de la « vis Sauvage » aux ordinateurs des ingénieurs-hydrodynamiciens. Le public a aussi découvert que les différentes caractéristiques des hélices donnent naissance à un vocabulaire bien particulier.

« Du papier au métal, la fabrication » : La fabrication d’une hélice nécessite différentes étapes et différents savoir-faire. Par la présentation d’outils et l’illustration de photographies d’archives, les visiteurs ont découvert le travail du modeleur, puis du fondeur, et enfin de l’usineur, tous trois essentiels dans la chaine de l’hélice.

« Des commandes mondiales dans un écosystème nantais » : Au travers de deux cartographies, le visiteur a été amené à prendre connaissance du rayonnement international d’une industrie ligérienne ancienne liée à la construction navale mais aussi du maillage d’entreprises liées à la fabrication d’hélices dans l’agglomération.

« Des pales devenues patrimoine » : Ce dernier pôle présentait l’histoire de cette collection de pales unique en France entre 2000 et 2019. Modèles datant des années 1960 à 1990, ces pales racontent une fabrication à mi-chemin entre l’artisanat et l’industriel. Cette collection est le témoin de l’évolution de techniques et de savoir-faire disparus. Depuis 2020, le Ministère de la Culture étudie une protection de cette collection au titre des Monuments Historiques.

Pour des informations complémentaires, consultez notre dossier de presse sur l’exposition « La face cachée des hélices » ici.

Exposition Vivre Travailler Militer

De septembre 2017 à septembre 2019, la MHT a eu le plaisir de proposer au public l’exposition temporaire « Vivre, travailler, Militer ». Forte de son succès, elle revient en version numérique sur notre site. (Re)découvrez son parcours, ses thématiques et son dossier de presse pour enfin mieux connaitre l’histoire sociale de la navale nantaise de 1881 à 1987.

A l’occasion du trentième anniversaire de la fermeture du dernier chantier naval nantais, la Maison des Hommes et des techniques et l’association Histoire de la Construction Navale à Nantes collaborent ensemble pour cette exposition intitulée « Vivre, travailler, militer. Histoire sociale de la Navale nantaise (1881-1987) ». Valorisant une histoire à la fois collective et individuelle, elle retrace le destin des ouvriers de la Navale durant un siècle à travers des témoignages et des photographies d’archives.

Un parcours par thématique

Le parcours de cette exposition s’organise autour de cinq étapes thématiques, chacune représentant une partie de la vie des travailleurs et des travailleuses de la Navale.

« Travailleurs, travailleuses de la Navale » : Ce premier pôle présente le groupe des travailleurs selon leurs origines géographiques et leurs formations, pour mieux envisager leur identité collective. Par ce pôle, la présence des femmes sur les chantiers navals est également revalorisée.

« Les conditions de travail » : Ici, les difficultés dans lesquelles travaillent quotidiennement les ouvriers de la navale sont expliquées : horaires en décalé, salaires, accidents de travail, maladies professionnelles. A partir des années 1950, une amélioration de ces conditions s’amorce avec la prise de mesures de sécurité pour protéger les travailleurs entre autres.

« En marge du travail » : Dans ce pôle sont exposés les moments de détente, de convivialité sur le lieu de travail et l’esprit de camaraderie qui en ressort. Le restaurant d’entreprise et le vestiaire apparaissent comme des lieux essentiels pour tisser des liens entre les travailleurs.

« La vie en dehors du chantier » : Par ce pôle le public découvre le quotidien des ouvriers qui reste connecté à leur vie professionnelle. Leurs habitations sont souvent proches de leur lieu de travail et la Coopérative, organisée par les ouvriers eux-mêmes, permettent les achats de produits de la vie courante. Sont également présentés les loisirs des ouvriers et le départ en retraite.

« Militer » : Les ouvriers des chantiers navals de Nantes sont connus pour leurs luttes pour de meilleures conditions de travail et pour leurs grèves en grand nombre. Dans ce dernier pôle, les visiteurs se familiariseront avec les syndicats et le comité d’entreprise, et (re)découvriront des images des manifestations emblématiques des ouvriers de la Navale du XXème siècle.

Pour (re)découvrir cette exposition, nous vous proposons de visionner sa version numérique ci-dessous (pour visionner le document dans un nouvel onglet, cliquez sur « exposition vivre travailler militer ».

Rappel des animations passées :

A l’occasion de cette exposition si particulière et forte pour notre association, ont été organisées plusieurs rencontres et animations autour de ces thèmes. Il y eut notamment un spectacle dans la « cale à sous-marins » sous forme de récit croisé entre salariés et retraités des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire. Également tous les jours du 15 au 30 septembre à la nuit tombée, les bâtiments du site des chantiers se sont habillés d’images d’archives de la Navale. Les visiteurs ont pu admirer de nombreuses photographies représentant par exemple un lancement de navire, des ouvriers au travail, et une manifestation.

Pour des informations complémentaires, consultez notre dossier de presse relatif à l’exposition « Vivre, travailler, militer. Histoire sociale de la Navale nantaise (1881-1987) » ici.

Découvrez aussi le parcours thématique de notre exposition permanente « Bâtisseurs de navires » sur sa page dédiée !

Retrouvez les actualités de la Maison des Hommes et des Techniques sur nos réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et également sur notre Lettre d’informations !